Festins princiers et repas paysans à la renaissance - Eric Birlouez
  • Festins princiers et repas paysans à la renaissance - Eric Birlouez

Festins princiers et repas paysans à la renaissance

15,90 €
TTC

Festins princiers et repas paysans à la renaissance

Quantité

Festins princiers et repas paysans à la renaissance

À la Renaissance, tout change… y compris l’alimentation des «puissants». La fascination pour l’Italie, les réflexions des humanistes, l’invention de l’imprimerie, la découverte de l’Amérique, l’essor de la Réforme protestante… tous ces événements ont une influence sur les façons de manger, de cuisiner, et même sur les «bonnes manières de table» des contemporains de François Ier et de Catherine de Médicis.Après les avoir méprisés, les nobles réhabilitent légumes, champignons et abats à l’aube du xvie siècle. L’auteur évoque leur goût pour la viande et les épices, ainsi que la «folie du sucre» qui fait tourner les têtes couronnées. Quel contraste avec ces humbles repas paysans où prédominent pain, bouillies, légumes et légumes secs?!Certaines nouveautés «américaines», comme les pommes de terre et les tomates, mettront toutefois près de trois siècles à s’imposer en France. Epoque d’innovations, la Renaissance est aussi la période où apparaissent la fourchette, l’assiette et la serviette individuelle.

 Eric Birlouez

Ouest France, 2014,128 pages.

1887
1 Article