2017
HISTOIRES DE TABLE


Accueil > Château > Histoire

Pièces de mmonnaie de l'époque

Pierre de Montfaucon,

seigneur de ce château, l’a fait construire aux alentours de 1370. La seigneurie dépendait alors de Guillaume Larchevêque, seigneur de Parthenay. A cette époque, le château était entouré de douves en eau, alimentées par la rivière (encore existante) “ le Sevreau ”. La famille Montfaucon fortifia le château en y ajoutant au 15ème siècle l’imposant donjon de 28 mètres. Le château fut principalement un lieu de résidence.

Vue du château

quatre familles vont s'y succéder,

Durant les 16ème , 17ème et 18ème siècles, les familles Duplessis, Vaudrey de Saint Phal, Petit de la Guierche et Vasselot habiteront le château.
C’est d’ailleurs au cours du 17ème siècle qu’il subira son plus grand remodelage architectural : fenêtres, portes, cheminées, carrelages et toitures.
Viendra ensuite l’assèchement des douves au 18ème siècle. La famille Vasselot, dernière propriétaire du château, l’abandonnera en 1766.

Vue du château

Le château de Saint-Mesmin

n’a jamais fait l’objet de faits de guerre au Moyen-âge. Le seul siège connu résulte des Guerres de Vendée. En février 1796, une quarantaine de vendéens royalistes se sont réfugiés au sein du château. Ils ont résisté quatre jours à l’armée républicaine, mais ont dû se rendre par manque de vivres. Le château fut vendu comme bien national en 1798.

Vue aérienne du château

La famille Proust

l’achètera avec son domaine en 1818. Il servira d’hôpital militaire durant la première Guerre Mondiale. Bien qu’inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1943, il connaîtra une lente dégradation. La création de l’Association du Château de Saint-Mesmin a permis de redonner vie au château.
En effet, en 1990, monsieur Paul Proust, le propriétaire, rétrocède le château et ses dépendances à l’association. Elle va alors en assurer la conservation, (classement monument historique en 1993) la restauration et l’animation. Situé sur la commune de Saint-André-sur-Sèvre, département des Deux-Sèvres, le château appartient depuis 2003 au Syndicat Mixte du Château de Saint-Mesmin.

Retour en haut